Gestion des cookiesGestion des cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et ne peuvent être paramétrés.

Vous pouvez en revanche accepter au refuser les cookies tiers (seuls présents pour la mesure d'audience),
ou modifier vos choix ultérieurement en cliquant sur le l'icone "cookie" situé en bas à droite des pages.

Accepter

Refuser

Charenton.fr

21/07 matin : 18°C Pluies intermittentes - après-midi : 23°C Très nuageux Qualité de l'air : 
Moyenne
22/07 matin : 15°C Nuages et soleil - après-midi : 24°C Très nuageux Qualité de l'air : 
Moyenne
scroll-meteo

Tribunes libres

Tribune du mois de juin

Charenton Demain

Mobilisés pour la rive sud de Charenton

Les quartiers de la rive sud de Charenton font l’objet de toute notre attention. Le 4 avril 2024, une réunion publique s’est tenue en présence des locataires de la résidence sociale du Tripode, des représentants de la Ville et du bailleur Immobilière 3F, au Centre Commercial Bercy 2. Au programme, la rénovation à venir de cet immeuble emblématique du quartier de Bercy pour un montant de 6,5 millions €.

Le 25 avril, 300 Charentonnais étaient présents à la réunion publique concernant le permis de construire en cours de ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Charenton-Bercy, étape importante dans la concrétisation de cette opération portant sur 10% de la surface de notre ville.

Nous remercions également vivement nos concitoyens qui ont participé à la consultation relative à l’expérimentation de l’abaissement de la vitesse de 90 à 70 km/h sur la section de l’autoroute A4 traversant Charenton-le-Pont et Saint-Maurice. Les conclusions en seront prochainement dévoilées.
Rappelons également que l’aire de jeux du jardin du Cardinal de Richelieu a été intégralement rénovée. Dans quelques semaines, les travaux de modernisation du Square du 11 novembre à proximité de la villa Bergerac seront lancés pour améliorer le cadre de vie du quartier.

Les élus de notre groupe s’étaient aussi investis durant près de quatre ans afin que l’enseigne Aldi reprenne la gestion, modernise et sécurise le parking attenant à leur magasin sur le quai des Carrières. Celui vient d’être mis en service et nous nous en réjouissons grandement pour les Charentonnais.

Les élus du groupe Charenton demain


Charenton Passionnément

Soutien sans faille à l’ensemble des forces de l’ordre

A l’heure à laquelle nous écrivons cette tribune, les forces de l’ordre subissent depuis plusieurs jours des violences à répétition.
Nous souhaitons leur apporter tout notre soutien et leur rendre à travers ces quelques lignes un hommage sincère. Chaque jour, les forces de l’ordre prennent des risques pour nous protéger et nous voulons témoigner notre respect face à leur engagement et leur courage. Que ce soit les gendarmes, les policiers nationaux et municipaux ou encore l’administration pénitentiaire qui vient d’être à son tour touchée par la perte de deux de ses hommes lors de la récente attaque inqualifiable d’Incarville, nous souhaitons leur exprimer toute notre solidarité.

À Charenton, depuis 2013, les agents de la police municipale, véritable police de proximité, ont vu leurs horaires élargis pour maintenir l’ordre dans notre ville et protéger nos concitoyens. Nous profitons de cette tribune pour remercier nos policiers municipaux et nationaux pour leur travail quotidien auprès des Charentonnaises et des Charentonnais.

Caroline CAMPOS-BRETILLON, Serge TOURCHIK, Oriane OUTIN
contact@charentonpassionnement.fr


Construire l'avenir à Charenton

Nuisances provoquées par l’Autoroute A4 : des progrès en vue ?

La préfecture du Val-de-Marne a pris l’initiative d’organiser une consultation publique au sujet de l’abaissement à 70 km/h de la vitesse sur l’autoroute A4 au niveau des communes de Charenton et de Saint-Maurice. Cette consultation s’est déroulée entre avril et mai et, sans surprise, a recueillie plus de 700 avis, quasiment tous favorables.

Une expérimentation sera donc mise en place avant la fin de l’année 2024 pour une durée d’un an. Les prévisions estiment que l’abaissement de la vitesse sur ce tronçon permettra à près de 14 000 habitants d’être moins exposés au bruit, avec une réduction moyenne de 40% des nuisances sonores. Ceci aura un impact non négligeable sur la qualité de vie des riverains. La qualité de l’air s’en trouvera également améliorée dans ce secteur largement pollué par les particules fines et les oxydes d’azote. En contrepartie, l’augmentation du temps de trajet sur cette portion est estimée à 33 secondes en heures creuses.

J’ai pu défendre à de nombreuses reprises, au conseil municipal, et d’autres oppositions municipales l’ont fait avant moi, la nécessité d’agir pour réduire les nuisances provoquées par cette cicatrice urbaine qu’est l’autoroute A4 à Charenton. Les écologistes de Charenton ne peuvent donc que se réjouir de voir enfin ce problème traité par les pouvoirs publics. Nous sommes néanmoins encore bien loin d’une solution qui permettra de réduire la place de la voiture sur les berges de Seine afin de les rendre accessibles et pacifiées aux Charentonnais.

Loïc Rambaud, Conseiller municipal "Les écologistes"
eelvcharenton@gmail.com



Vivons mieux à Charenton

Les archives régionales, un trésor d’informations conservé au siège de la Région IDF.

Les archives régionales, conservent toutes les études réalisées à partir de 1989 par la Région pour la construction du lycée Robert Schuman. Toutes ces études infructueuses jusqu’en 1996 sont consultables au Centre des Archives de la Région IDF (archives@iledefrance.fr).

En 1999, une filiale de Nexity est créée pour acquérir un terrain rue de l’Embarcadère et Quai des Carrières. Les élus charentonnais en charge de trouver un terrain pour la Région décident de ne pas le préempter. Pourtant, 4 ans plus tard, c’est ce même terrain que la ville achète à la filiale de Nexity lui permettant de dégager un bénéfice de 1.700 000 € que les charentonnais ont payé au travers de leurs impôts(Bilan financier CARRIERES EMBARCADERE du 31.12.2003) ; avec un bonus de plus, le pacte de préférence sur l’ancien Lycée Jean-Jaurès , dévolu à…….Nexity!
L’ancien lycée Jean-Jaurès, n’appartient plus maintenant au patrimoine de notre ville.
Construit en 1932 pour les enfants de Charenton, le majestueux bâtiment Art-Déco de l’ancien Lycée, lourdement défiguré, profitera à 67 familles qui s’installeront à Charenton.
L’actuel maire, entré à 26 ans au conseil municipal, ancien maire-adjoint de M. Brétillon, chargé des finances et des moyens généraux pendant 15 ans avant d’être élu Maire, à son tour, en 2016 et 2020, peut-il nous éclairer sur les deux très mauvais choix de son prédécesseur ?

Francis Rodriguez-Lacam
francis.rodriguez-lacam@sfr.fr


Charenton écologie

Dangers de gazons synthétiques

M'inspirant des préoccupations exprimées par les conseillers régionaux écologistes en IDF, notamment par A.Lahmer, je lance une alerte sur les risques sanitaires et environnementaux des terrains sportifs synthétiques en microplastiques.Ces terrains, composés de granulés issus de pneus recyclés, sont en contact direct avec la peau et peuvent être ingérés par les sportifs.
Selon l'ANSES, le résorcinol, un de ses composants, est un perturbateur endocrinien.
En période estivale, ces terrains deviennent des îlots de chaleur, augmentant la température des espaces sportifs, en entrainant des brûlures cutanées et exacerbant le réchauffement urbain.
En plus les granulés de caoutchouc polluent les eaux, posant un problème environnemental. Client Earth estime que chaque année, 16 000 tonnes de ces granulats se retrouvent dans les cours d’eau. Ces gazons seront interdits en 2031 (règlement REACH), rendant leur entretien impossible.
Je plaide donc pour des alternatives durables et sûres. Des matériaux naturels comme le liège, les noyaux d'olives concassés, la rafle de maïs ou les fibres de coco offrent des solutions viables. Ces matériaux se révèlent plus respectueux de l’environnement et plus sûrs pour les utilisateurs.
J’appelle donc la municipalité à une transition vers des solutions 100% naturelles pour nos équipements sportifs. Charenton peut devenir un pionnier dans la création d'espaces sains et respectueux de l'environnement.

Argentina DENIS
Conseillère municipale écologiste


Charentonnais engagés

Chères Charentonnaises, chers Charentonnais,
À nouveau, les mauvais choix du Maire vont impacter négativement la vie des familles charentonnaises. En annulant "Charenton plage", le Maire prive des centaines d’enfants qui avaient l’espoir de participer aux activités estivales, qui constituent, pour certains d’entre eux, leurs seules vacances. Ainsi, non seulement les familles devront s’accommoder des nuisances liées aux Jeux Olympiques mais en plus elles subiront l’annulation de tous les événements dans la commune !
Je pense qu’il est légitime de se poser la question suivante : à quoi servent donc nos impôts ? Depuis plus de trois ans, les ambitions personnelles du Maire, qui aspire à récupérer le mandat de député comme un héritage, l’ont inexorablement poussé à délaisser les intérêts des Charentonnais. Après un mois de décembre froid et sans décorations de Noël, c’est un mois de juillet aussi triste que chaud qui nous attend. Une gestion comptable dénuée de bon sens et sans la moindre humanité ainsi qu’un manque de proximité dont les charentonnais sauront se souvenir ! Il y a 3 ans, Martine Saada, présidente d’association et figure de la commune disparaissait le 15 juin 2021. Elle manque toujours terriblement aux charentonnais.
Toutes et tous aux urnes le 9 juin 2024. Vive la République et vive la France.

Mickaël Szerman
Président Groupe Charentonnais Engagés